Une ELSA au coeur de l’Hôpital Sainte-Anne

ELSA de Sainte Anne au sein du Centres de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA), service du Dr Laqueille

Historique

Créé au début des années 70 sous l’impulsion des professeurs Deniker et Lôo, le dispensaire Moreau de Tours fut l’un des centres pionniers de la prise en charge des addictions avec les centres Fernand Widal et Marmottan. Le fait que le dispensaire soit issu du service hospitalo-universitaire de l’hôpital Sainte Anne l’a d’emblée inscrit dans une vision très clinique de la pathologie addictive et dans un recrutement se caractérisant par la forte prévalence des comorbidités psychiatriques.

En 1974, Moreau de Tours fut l’un des premiers centres à assurer une dispensation de Méthadone, avec le centre Fernand Widal.

En 1994, Le dispensaire Moreau de Tours devint un CSST (Centre Spécialisé de Soins aux Toxicomanes), puis en 2005 un service à part entière.

En 2012, l’Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie (ELSA) fut créée.

Activité de liaison

L’Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie (ELSA) du Centre Hospitalier Sainte Anne a la particularité d’intervenir dans un établissement à l’activité essentiellement psychiatrique :

– 2 services de psychiatrie universitaire ;

ELSA de Sainte Anne De droite à gauche :  Dr Laqueille, chef du service d’addictologie de Sainte Anne ;  Dr Cohen, responsable de l’ELSA ; Marion Dailliat, infirmière de l’ELSA ; Anne Chassagnoux, cadre du service d’addictologie.

ELSA de Sainte Anne
De droite à gauche : Dr Laqueille, chef du service d’addictologie de Sainte Anne ; Dr Cohen, responsable de l’ELSA ; Marion Dailliat, infirmière de l’ELSA ; Anne Chassagnoux, cadre du service d’addictologie.

– 7 secteurs de psychiatrie adultes ;

– 2 intersecteurs de pédopsychiatrie ;

– 1 service santé mentale et exclusion sociale ;

– 1 service d’urgences psychiatriques ;

– 1 service de neurologie ;

– 1 service de neurochirurgie ;

– 1 réanimation neurologique.

Dans ce contexte, l’équipe de liaison a un rôle de conseils et d’orientation concernant les pharmacothérapies, les psychothérapies et les prises en charge, tout en respectant les spécificités de chaque service (forte valence neurobiologique au Service Hospitalo-Universitaire dans la lignée de Delay et Denicker,  prise en charge en charge institutionnelle dans la lignée de Daumezon au secteur 15,  courant lacanien au secteur 16, etc…).

Les patients vus reflètent par ailleurs la forte valence psychiatrique de l’hôpital : 20% de  patients schizophrènes et schizo-affectifs et 10% de patients bipolaires sur le trimestre écoulé.

Activité de formation

L’Equipe assume de nombreuses missions de formations :

– interventions auprès des soignants ou des patients sur les unités de soins en intra ou en extra-hospitalier ;

– interventions lors des sessions de formations continues des personnels soignants ;

– interventions dans les programmes de formation spécialisés (DESC d’addictologie, capacité d’addictologie) ;

– intervention auprès des volontaires du service civique de la Mairie de Paris, en partenariat avec l’association Ligne de Vie (Ex association Michel Platini) ;

– participation à la formation des personnels en stage sur le service d’addictologie Moreau de Tours (externes, élèves infirmières, stagiaires psychologues).

Activité universitaire

L’Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie dépend du service d’addictologie Moreau de Tours, historiquement très investi dans le domaine universitaire :

– le service coordonne l’un des six modules du DESC d’addictologie ;

– le Dr Laqueille coordonne la capacité parisienne inter-universitaire d’addictologie ainsi que le DU d’addictologie de l’université Paris Descartes ;

– le service participe à des PHRC  (ex : Laqueille X et al. Facteurs prédictifs de la réponse à la buprénorphine en traitement substitutif des héroïnomanies. Presse Med 2001 ; 30 (32) : 1581-5)) et publie régulièrement des articles scientifiques, dont vous trouverez les plus récents à la suite de l’article.

 Bibliographie

* Dervaux A, Laqueille X. Cannabis: Use and dependence. Presse Med. 2012;41:1233-40.
* Dervaux A, Laqueille X. Comparative efficacy of anti-manic drugs in acute mania. Lancet. 2012;379:892-3; author reply
* Dervaux A, Laqueille X. Mortality in patients with schizophrenia. Lancet. 2009;374:1592; author reply
* Laqueille X. Is cannabis a vulnerability factor in schizophrenic disorders. Arch Pediatr. 2009;16:1302-5.
* Laqueille X. New concepts and current practices in addiction treatment. Soins Psychiatr. 2009;262:18-21.
* Laqueille X, Launay C, Dervaux A, Kanit M. Abuse of alcohol and benzodiazepine during substitution therapy in heroin addicts: a review of the literature. Encephale. 2009;35:220-5; Review
* Dervaux A, Laqueille X. JAMA. Antidepressant treatment and smoking cessation in bipolar disorder. 2009 May 27;301:2093; author reply
* Dervaux A, Laqueille X. Military combat deployment and alcohol use. JAMA. 2008;300:2606-7; author reply
* Laqueille X, Launay C, Kanit M. Induced psychiatric and somatic disorders to cannabis. Ann Pharm Fr. 2008;66:245-54; Review
* Dervaux A, Laqueille X. Smoking and schizophrenia: epidemiological and clinical features. Encephale. 2008;34:299-305; Review

Liens Utiles

CHSA

Association ELSA France