Pharmaciens d’officine

LE ROLE DES PHARMACIENS D’OFFICINE DANS L’ADDICTOVIGILANCE

Le pharmacien d’officine est en première ligne dans la relation patient / médicament. Les officinaux constituent une source d’information importante dans l’évaluation des pratiques de consommation et de détournements des substances psychoactives en pharmacie de ville. Il est nécessaire de recueillir les analyses des pharmaciens et d’entretenir un partenariat afin d’améliorer et de faciliter votre pratique professionnelle.

Les pharmaciens d’officine participent aux notifications spontanées (Not’s) et aux enquêtes (OSIAP).

  • Qu’est-ce que la « Notification spontanée » ?

La Notification est un système de déclaration au CEIP de cas de pharmacodépendance, d’abus ou d’usage détourné de médicaments psychotropes observés en officine.  Cette notification est une description des faits et des produits mis en cause (médicament détournés, posologie, voie d’administration, associations dangereuses, durée de consommation, …). L’identité du patient n’est pas revélée (anonymat).

Exemples de produits notifiés :

L’évaluation de ces données permet d’alerter les autorités sanitaires afin de mettre en place des mesures efficaces de vigilance :

– Renforcement du cadre de prescription et de délivrance des médicaments  (exemple: Stablon® est désormais prescrit sur une ordonnance sécurisée, avec une durée de prescription limitée).
– Classement des médicaments psychotropes au tableau des stupéfiants.
– Renforcement de la sécurité d’emploi des médicaments.

La notification permet en retour au CEIP de fournir des informations et des conseils aux pharmaciens d’officine, sur les produits consommés et la prise en charge de leur patient.

Il existe plusieurs moyens de notifier un événement au CEIP :

1.   Fiche de déclaration à imprimer ci-dessous
2.   Envoi d’un simple email au CEIP d’Ile de France – Centre:  ceip.addictovigilance-paris.lrb@aphp.fr
3.   Appel au CEIP de Paris (01 40 05 42 70)

4. Envoi par FAX: 01 40 05 42 65

Fiche notification à imprimer

Fiche notification à imprimer

 

  • Qu’est-ce que l’enquête OSIAP ?

« OSIAP » signifie « Ordonnances Suspectes Indicateur d’Abus Possible ».

Cette enquête a lieu chaque année pendant les mois de mai et de novembre. Elle est alimentée par les réseaux sentinelles des pharmaciens d’officine, coordonnée localement par les CEIP. Il s’agit d’un système de recueil de données permettant l’identification des médicaments détournés à partir d’ordonnances falsifiées présentées en pharmacie d’officine.

Si vous souhaitez rejoindre le « Réseau sentinelle des Pharmaciens d’officine en addictovigilance » et participer à cette enquête, vous pouvez nous contacter par mail (ceip.addictovigilance-paris@lrb.aphp.fr) ou par téléphone (01 40 05 42 70) .

A SAVOIR

Les ordonnances suspectes peuvent également être déclarées tout au long de l’année, en dehors des enquêtes OSIAP, et par tous les Pharmaciens d’officine.

Voici le document à compléter et à nous retourner :

– par FAX: 01 40 05 42 65

– par mail: ceip.addictovigilance-paris@lrb.aphp.fr

 

Tableau à imprimer

Tableau à imprimer

 

  • Découvrez la brochure de présentation du CEIP :

A imprimer

A imprimer
A imprimer